1000 DOJOS Slide 1 CRÉONS DES LIEUX
ÉDUCATIFS, SOCIAUX
& ALTERNATIFS
En 2024, 1000 nouveaux dojos doivent être implantés dans toute la France
grâce au soutien des collectivités et des bailleurs sociaux.
JE REPRÉSENTE UNE COLLECTIVITÉ et je veux créer un dojo solidaire et je veux proposer un local JE SUIS UN BAILLEUR SOCIAL 1000 DOJOS 1000 Dojos Cle 1000 DOJOS 1000 Dojos User CRÉONS DES LIEUX ÉDUCATIFS,
SOCIAUX & ALTERNATIFS
En 2024, 1000 dojos solidaires doivent être
implantés dans toute la France grâce au
soutien des collectivités et des bailleurs sociaux !
1000 DOJOS Picto Club Blanc JE SUIS UN CLUB et je souhaite construire un dojo

105

Dojos solidaires
en projet

Temps restant avant l’objectif des JOP 2024

Comprendre le projet en vidéo

Nos dernières actualités

Entretien avec stéphane Nomis

Stephane Nomis, Président de la Fédération Française de Judo, présente le projet 1 000 dojos

L'Etat investit 40 millions d'euros pour 1000 nouveaux dojos

Nanterre fait partie des premières villes à adhérer au projet de la Fédération Française de Judo de...

Salon des maires et des collectivités

Mardi 16 novembre 2021, avait lieu le salon des maires et des collectivités locales à Paris...

Nous pensons qu’un dojo peut être bien plus qu’un lieu de pratique sportive

un dojo peut favoriser les transformations sportives, sociales, économiques des territoires carencés

C’est pourquoi nous avons décidé de créer 1 000 nouveaux dojos avant 2024

ILS PROPOSERONT TOUTE L’ANNÉE DES ACTIVITÉS CULTURELLES, SPORTIVES ET UN ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE AUX HABITANTS DE QUARTIERS PRIORITAIRES

Aujourd’hui, nous avons besoin du soutien des collectivités et des bailleurs sociaux pour concrétiser ce projet

Aujourd'hui en France, il y a 1400 quartiers prioritaires où il y a une inégalité forte dans l'accès au sport.

Transmettre les valeurs du judo qui animent la vie d'un judoka, c'est participer à la construction de l'individu. C'est pour cela que nous souhaitons construire ces dojos dans des quartiers prioritaires. Pour y parvenir, nous avons réfléchi à des solutions innovantes en faisant preuve d'agilité pour aller vite et réaliser ces dojos à moindre coût. Notre priorité est donc d'identifier dans un premier temps tous les locaux inutilisés, les réhabiliter, pour créer ces nouveaux lieux de vie.”

Stéphane Nomis
Président de la Fédération Française de Judo
Roxana MARACINEANU
Ministre déléguée chargée des Sports

Le plan 1000 dojos s’inscrit parfaitement dans le programme de construction de 5000 terrains de sport d’ici 2024 annoncé par le président de la République.

Notre objectif est de faire fleurir des équipements sportifs de proximité dans nos quartiers comme nos villages, à portée des citoyens, pour permettre à chacun, où qu’il habite, d’avoir accès à une infrastructure et un club sportif de qualité près de chez lui et démocratiser réellement la pratique du sport dans notre pays à l’horizon des Jeux de 2024. Je considère que l’accès au sport est un droit et je suis intimement convaincue que c’est un outil d’insertion très puissant. Le ministère et son opérateur, l’Agence nationale du Sport, sont mobilisés pour accompagner la fédération de Judo dans ce projet.”

des activités adaptées à tous les âges

Et comment ça marche ?

Identification de locaux vacants

Mobilisation des partenaires

Mise en place du dojo

France Judo, garante de l’objectif 2024

525000

licenciés

12000

professeurs

5300

clubs

nos partenaires